TSX: MQR
OTCMKTS: MRQRF
GOLD PRICE ($US)
Mathieu Séguin, CFA
Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarquesgold.com
Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com
  • Les activités d’usinage à forfait à l’usine Camflo contribuent fortement aux revenus.
  • La production diminue à la mine Beaufor en raison d’une réduction de la cadence.
  • Le projet aurifère Wasamac continue de susciter beaucoup d’intérêt de la part de partenaires potentiels.  
  • Au cours du deuxième trimestre, la Société a réalisé avec succès une étude de faisabilité positive sur son gisement Wasamac (voir l’étude de faisabilité) qui se résume ainsi :
  • Production annuelle moyenne prévue de 142 000 onces d'or sur 11 ans
  • VAN avant impôts de 522 M$
  • TRI avant impôts de 23,6 %
  • Coût de production au comptant de 550 $ US l'once

Montréal (Québec) Canada, le 1 mai 2019 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX: MQR) (OTCMKTS: MRQRF) (FRANCFORT: MR7) est heureuse d’annoncer les résultats de ses activités de production, ainsi que les faits saillants pour le troisième trimestre terminé le 31 mars 2019. Les montants sont en dollars canadiens, à moins d’indication contraire.

Faits saillants des activités de production

  • Monarques a produit 1 328 onces d’or au troisième trimestre, soit une baisse de 70 % par rapport au deuxième trimestre et une baisse de 73 % par rapport aux 4 932 onces produites l’année dernière. La réduction de la cadence de production et du nombre d’employés en janvier 2019 à la mine Beaufor explique cette baisse.
  • La Société a enregistré des revenus de 5,2 M$ au troisième trimestre, basé sur un prix de l’or moyen de 1 737 $ l’once (1 307 $ US) et la vente de 1 427 onces, combiné aux activités d’usinage à forfait dont les revenus ont baissé de 6,2 % par rapport au deuxième trimestre, en raison d’un arrêt planifié à l’usine Camflo afin d’effectuer des travaux de maintenance, et ont augmenté de 35,5 % par rapport à l’an dernier.

« Nos activités d’usinage à forfait à l’usine Camflo continuent de bien performer malgré la baisse de minerai provenant de la mine Beaufor », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. « La mine Beaufor produit présentement à une cadence réduite moyenne de 7 000 tonnes par mois et un effectif d’une cinquantaine de personnes, et nous continuons d’évaluer les opérations de la mine sur une base mensuelle. »

« Nos projets porteurs sont sans équivoque les projets aurifères avancés Wasamac, Croinor Gold et McKenzie Break. Le projet Wasamac continue de susciter beaucoup d’intérêt de la part de la communauté minière et financière, comme en fait foi la hausse de l’achalandage constatée dans la salle virtuelle. Nous avons également eu des discussions préliminaires avec plusieurs parties et poursuivrons nos démarches envers elles au cours des prochaines semaines. Pour leur part, Croinor Gold et McKenzie Break ont obtenu d’excellents résultats des campagnes de forage réalisées en 2018, ce qui a permis de hausser le potentiel aurifère de ces projets. »  

Statistiques de production

Faits saillants corporatifs

  • Le 4 février 2019, la Société a publié la dernière série de résultats d'analyse du programme de forage au diamant de 2018 sur son projet en propriété exclusive Croinor Gold, qui a notamment recoupé 17,26 g/t Au sur 1,95 mètre, incluant 50,10 g/t Au sur 0,6 mètre (voir communiqué de presse).
  • Le 7 février 2019, la Société a annoncé la nomination de Mathieu Séguin à titre de vice-président, développement corporatif (voir communiqué de presse).
  • Le 28 février 2019, la Société a publié une première série de résultats d'analyse du programme de forage au diamant de 2018 sur son projet en propriété exclusive McKenzie Break, qui a notamment recoupé 61,20 g/t Au sur 2,6 mètres, incluant 265,00 g/t Au sur 0,6 mètre (voir communiqué de presse).
  • Le 13 mars 2019, la Société a publié une deuxième série de résultats d'analyse du programme de forage au diamant de 2018 sur son projet en propriété exclusive McKenzie Break, qui a notamment recoupé 24,40 g/t Au sur 2,0 mètres, incluant 93,80 g/t Au sur 0,5 mètre (voir communiqué de presse).
  • Le 20 mars 2019, la Société a publié la dernière série de résultats d'analyse du programme de forage au diamant de 2018 sur son projet en propriété exclusive McKenzie Break, qui a notamment recoupé 12,60 g/t Au sur 1,35 mètre, incluant 55,90 g/t Au sur 0,3 mètre (voir communiqué de presse).
  • Le 29 mars 2019, la Société a annoncé la vente de la redevance Pandora à Agnico Eagle Mines Limited, ce qui permettra à Monarques de réduire de 800 000 $ le coût d’acquisition des propriétés McKenzie Break et Swanson (voir communiqué de presse).
  • Le 26 avril 2019, la Société a annoncé la clôture d’un placement privé d’un montant total de 2 000 000 $ (voir communiqué de presse).

La Société a reçu les résultats d’analyse du programme de forage de 1 750 mètres entrepris au mois de février 2019 sur la propriété Croinor Gold. Le programme comprenait sept sondages d’exploration situés à plus d’un kilomètre du gisement Croinor Gold. Ces sondages n’ont pas recoupé d’intersections significatives, mais ont toutefois permis de recueillir des données géologiques importantes. La Société croit toujours que Croinor Gold possède un excellent potentiel d’exploration latéralement et profondeur, puisque ces sondages ciblaient qu’une petite portion de la propriété de 151 km2. D’ailleurs, la Société compte poursuivre des travaux d’exploration additionnels sur Croinor Gold afin de trouver d’autres cibles de forage. Pour ce qui est de la propriété MacKenzie Break, la Société planifie présentement sa prochaine campagne de forage sur des cibles à fort potentiel.

Finalement, le redémarrage de l’usine Beacon a été retardé principalement dû au fait que la Société n’a pas encore reçu les permis d’exploitation et n’a pas obtenu le financement nécessaire pour la mise en production éventuelle du gisement Croinor Gold.

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX: MQR) est une société minière aurifère émergente qui a pour objectif de poursuivre son expansion par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir la carte) incluant le gisement Wasamac (ressources mesurées et indiquées de 2,6 millions d’onces d’or), la Mine Beaufor, les projets avancés Croinor Gold (voir vidéo), McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que des projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.