TSX: MQR
OTCMKTS: MRQRF
GOLD PRICE ($US)
Mathieu Séguin, CFA
Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarquesgold.com
Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com

La Société demeure très active au deuxième trimestre et anticipe que 2020 sera fort positive

en termes de développement et d’exploration de ses projets aurifères

Montréal (Québec) Canada, le 28 janvier 2020 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX : MQR) (OTCMKTS : MRQRF) (FRANCFORT : MR7) est heureuse d’annoncer les résultats financiers préliminaires et les faits saillants du deuxième trimestre terminé le 31 décembre 2019. Les montants sont en dollars canadiens, à moins d’indication contraire.

Faits saillants financiers

  • Monarques a recueilli un total de 2 606 onces d’or provenant du nettoyage en profondeur de son usine Camflo.
  • La Société a enregistré des revenus de 2,5 M$ au deuxième trimestre provenant principalement de la vente de 1 383 onces d’or à un prix moyen de 1 771 $ l’once (1 346 $ US).
  • Au 31 décembre 2019, la Société possédait une encaisse de 5,1 M$, des investissements à court terme d’une valeur de 3,6 M$ et 500 onces d’or en inventaire.
  • Monarques possède maintenant des ressources mesurées et indiquées combinées de 3,2 millions d'onces d'or et des ressources présumées de 1,1 million d'onces, incluant des réserves prouvées et probables de 1,8 million d’onces d’or pour le gisement Wasamac (voir les tableaux à la fin du communiqué).

« Nous avons été très actifs au cours du deuxième trimestre avec le dépôt de l’avis de projet amorçant le processus provincial d’évaluation environnementale du projet Wasamac, qui dure généralement entre 18 et 24 mois. Durant le trimestre, nous avons également poursuivi nos discussions avec plusieurs partenaires potentiels pour le projet Wasamac, terminé le nettoyage de l’usine Camflo, continué à développer nos projets aurifères avancés McKenzie Break et Fayolle, et conclu la vente de la propriété Simkar à O3 Mining. Nous avons également renforcé notre conseil d’administration avec la nomination de Laurie Gaborit », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. « Au cours des prochains trimestres, nous allons continuer à nous concentrer sur notre projet phare Wasamac, tout en poursuivant le développement de nos autres projets avancés par le biais d’investissements, de partenariats ou d’autres types de transactions. Notre objectif est de tirer le meilleur parti de nos actifs miniers de grande qualité et à fort potentiel dans le présent marché haussier de l’or ».  

Faits saillants corporatifs

Forte activité sur Wasamac

Le 20 novembre 2019, la Société a déposé un avis de projet auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) pour son projet aurifère Wasamac. L'avis de projet est la toute première étape du processus de demande d’autorisation d'exploitation minière, un processus qui s’étend généralement sur une période de 18 à 24 mois (voir le communiqué du 20 novembre 2019).

De plus, Wasamac a été sélectionné comme projet pilote par le gouvernement du Québec dans le but d’évaluer et d’optimiser les délais administratifs de traitement des demandes de permis par les différents ministères. Ce projet pilote vise également à accompagner les projets miniers dans le développement des meilleures pratiques environnementales.

Le 27 novembre 2019, la Société a acquis 24 claims situés directement à l’ouest de la propriété Wasamac. Le but de cette transaction visait d’abord et avant tout à sécuriser l’emplacement des infrastructures minières futures de Wasamac. Cette nouvelle propriété présente un potentiel d’exploration intéressant puisque la faille contenant le gisement Wasamac semble se poursuivre sur la propriété (voir le communiqué du 27 novembre 2019).

Finalement, la Société est en discussions avec plusieurs partenaires potentiels, autant des sociétés productrices que des groupes financiers, afin d’avancer le projet Wasamac à travers les phases d’autorisation, de développement et de mise en production. Rappelons que ce projet aurifère d’envergure possède également un excellent potentiel d’exploration latéralement et en profondeur (voir la figure 1 et la figure 2).

Renforcement au Conseil avec la nomination de Laurie Gaborit

Au mois d’octobre dernier, nous avons annoncé la nomination de Laurie Gaborit au conseil d’administration de la Société. Laurie compte plus de 20 ans d'expérience en relations avec les investisseurs et en communications d'entreprise. Elle a récemment occupé le poste de vice-présidente, relations avec les investisseurs, chez Detour Gold Corporation. En tant que membre clé de l’équipe de direction de Detour Gold, elle a participé à son introduction en bourse en 2007 et à sa transformation de société d’exploration à producteur d’or intermédiaire à l’intérieur d’une période de 7 ans, au cours de laquelle la capitalisation boursière de Detour Gold est passée de 120 M$ à plus de 3 G$. En plus de ses compétences, sa connaissance approfondie des marchés financiers constituera un atout précieux pour le conseil d'administration à mesure que Monarques fera progresser ses projets aurifères au Québec (voir le communiqué du 29 octobre 2019).

Excellents résultats de forage sur McKenzie Break

Les résultats de 2019 reçus à ce jour continuent de confirmer les attentes élevées que nous avons pour McKenzie Break et d'appuyer notre théorie selon laquelle cette lentille à haute teneur demeure ouverte à l'est, à l'ouest, au sud et en profondeur. Les meilleurs résultats de cette première phase de quatre forages proviennent du sondage MK-19-241 qui a recoupé une minéralisation aurifère significative, incluant 26,78 g/t Au sur 2,1 mètres et le sondage MK-19-242, qui a recoupé 5,51 g/t Au sur 4,0 mètres, incluant 14,29 g/t Au sur 1,5 mètre (voir le communiqué du 8 janvier 2020 pour les résultats complets). Les résultats des phases 2 et 3 du programme comprenant 7 autres sondages et 2 extensions de sondages sont attendus au cours des prochaines semaines.

Nouvelle estimation des ressources sur le gisement Fayolle

Acquis au mois d’août dernier, le gisement Fayolle a fait l’objet d’un rapport technique 43-101 portant sur l’estimation des ressources minérales. Le rapport déposé sur SEDAR le 22 octobre 2019 fait état d’une nouvelle estimation des ressources indiquées en fosse de 405 600 tonnes à une teneur moyenne de 5,42 g/t Au pour un total de 70 630 onces d'or et des ressources indiquées souterraines de 300 800 tonnes à une teneur moyenne de 4,17 g/t Au pour un total de 40 380 onces (voir le communiqué du 10 septembre 2019 pour un sommaire détaillé du calcul des ressources). L’objectif de la Société sera de poursuivre le développement de Fayolle afin d’accroître les ressources.

Vente de la propriété Simkar à O3 Mining

Le 13 décembre 2019, nous avons conclu la vente de la propriété Simkar à O3 Mining Inc. Il s’agit d’une transaction combinée sous forme de trésorerie, d’actions et de bons de souscription évaluée à plus de 1,5 M$ (voir le communiqué du 13 décembre 2019). Cette transaction comporte un certain potentiel d’appréciation à la hausse, étant donné que O3 Mining a annoncé qu’elle effectuera plus de 50 000 mètres de forage sur ses propriétés au Québec en 2020. Les fonds recueillis de cette transaction seront éventuellement utilisés afin de poursuivre le développement de nos projets aurifères avancés.

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX: MQR) est une société minière aurifère émergente qui a pour objectif de devenir un producteur aurifère de 100 000 à 200 000 onces d’or par année par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir la carte) incluant le gisement Wasamac (ressources mesurées et indiquées de 2,6 millions d’onces d’or), les projets avancés Beaufor, Croinor Gold (voir vidéo), Fayolle, McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que des projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Tableau 1 – Monarques Gold : réserves minérales prouvées et probables

1 Source: NI 43-101 Technical Report, Feasibility Study of the Wasamac Project, Rouyn-Noranda, Québec, Canada, CarlCaumartin, P. Eng., Alain Dorval, P. Eng., John Henning, P. Eng., Richard Jundis, P. Eng. and Luciano Piciacchia, P. Eng. fromBBA Inc., and Tudorel Ciuculescu, P. Geo. from Roscoe Postle Associates Inc., December 1, 2018.

Tableau 2 – Monarques Gold : ressources minérales combinées totales

1 Source: Technical Report on the Wasamac Project, Rouyn-Noranda, Québec, Canada, Tudorel Ciuculescu, M.Sc., P.Geo.,October 25, 2017, Roscoe Postle Associates Inc.
2 Source: Monarques prefeasibility study (January 19, 2018) and resource estimate (January 8, 2016)
3 Source: NI 43-101 Mineral Resource estimate of the Fayolle Project, August 30, 2019, Alain Carrier, P.Geo., M.Sc., ofInnovExplo Inc.
4 Source: NI 43‐101 Technical Report on the McKenzie Break Project, April 17, 2018, Alain-Jean Beauregard, P.Geo., andDaniel Gaudreault, Eng., of Geologica Groupe-Conseil Inc. and Christian D’Amours, P.Geo., of GeoPointCom Inc.
5 Source: NI 43‐101 Technical Report on the Swanson Project, June 20, 2018, Christine Beausoleil, P.Geo., and AlainCarrier, P.Geo., M.Sc., of InnovExplo Inc.
6 Source: NI 43-101 Technical Report on the Mineral Resource and Mineral Reserve Estimates of the Beaufor Mine as atSeptember 30, 2017, Val-d’Or, Québec, Canada, Carl Pelletier, P. Geo. and Laurent Roy, Eng.
7 Source: NI 43-101 Mineral Resource estimate of the Monique Project as at August 28, 2019, Merouane Rachidi, Ph.D.,P.Geo., and Claude Duplessis, Eng. of GoldMinds Geoservices.
8 Probe Metals Inc. peut acquérir une participation de 60 % dans la propriété Monique en dépensant un total de2 000 000 $ en exploration avant janvier 2021.
9 Les chiffres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.