Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com
  • Suspension temporaire des activités de production à la Mine Beaufor à compter du 14 décembre 2018, qui sera placée en mode d’entretien et maintenance.
  • La Société poursuivra ses activités d’exploration à la Mine Beaufor afin d’accroître ses ressources aurifères sur un horizon à plus long terme, suite aux nombreux résultats à haute teneur obtenus depuis la fin de 2017.
  • Les activités d’usinage à forfait à l’usine Camflo, qui ont affiché une hausse séquentielle des revenus de plus de 31 % au quatrième trimestre, ne seront pas affectées.
  • La Société concentrera ses efforts sur la mise en valeur et la réalisation de l’étude de faisabilité de son actif principal, le gisement aurifère Wasamac, qui contient des ressources mesurées et indiquées de 2 587 900 onces d’or (voir tableau 1 à la fin du communiqué).
  • La Société a procédé à l’achat d’un terrain à côté du projet Wasamac et stratégiquement situé le long de la route Transcanadienne et du chemin de fer Ontario Northland sur plus de 1 km.
  • La Société a vendu à Canadian Malartic GP une redevance sur le rendement net de fonderie de 2 % sur la propriété East Amphi en contrepartie de 250 000 $.

Montréal (Québec) Canada, le 30 août 2018 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSXV:MQR) (OTCMKTS:MRQRF) (FRANCFORT:MR7) a annoncé aujourd'hui que les activités de production à la Mine Beaufor seront suspendues temporairement à compter du 14 décembre 2018. Cette suspension des activités est principalement due aux faibles teneurs de minage provenant du minerai extrait à Beaufor au cours des derniers trimestres associées à la faiblesse persistante du prix de l’or et aux difficultés liées au recrutement de personnel qualifié dans la région. Par conséquent, l'effectif de la mine sera réduit à environ une dizaine d’employés qui seront affectés au maintien sécuritaire de la mine et de ses installations.

« Il s’agit d’une décision nécessaire pour la pérennité de l’entreprise », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. « Avec la faiblesse persistante du prix de l’or et une teneur plus faible qu’anticipée, les opérations à la Mine Beaufor ont été difficiles lors des deux derniers trimestres, une situation qui devait être corrigée à tout prix. Au cours des prochains trimestres, nous tenterons de trouver des solutions pour accroître la teneur de minage et poursuivrons nos activités d’exploration, qui ont généré des résultats très prometteurs. Notre objectif est de redémarrer la Mine Beaufor dès que nous serons en mesure d’assurer la rentabilité de nos opérations. »

« Nous allons également redoubler d’ardeur afin de développer le gisement aurifère Wasamac, l’actif principal de Monarques qui a le potentiel de devenir une mine par l’entremise des dernières technologies. Nous ferons prochainement une mise à jour sur la progression de l’étude de faisabilité sur Wasamac, qui connaît des développements très encourageants. Côté opérations, il est également important de souligner que nos activités d’usinage à forfait à l’usine Camflo connaissent une croissance de trimestre en trimestre et devraient continuer de contribuer positivement à nos résultats », d’ajouter M. Lacoste.


Programme et stratégie d’exploration à la Mine Beaufor

La nouvelle stratégie d’exploration à la Mine Beaufor visera à accroître les ressources aurifères à haute teneur sur un horizon à plus long terme, de sorte à assurer une meilleure rentabilité des opérations.

Plusieurs facteurs motivent la Société à poursuivre les travaux d’exploration sur Beaufor qui a produit plus de 1,1 million d’onces depuis ses débuts, dont les multiples résultats à haute teneur obtenus depuis la fin de 2017, et le fait qu’elle possède toujours un excellent potentiel d’exploration latéralement et en profondeur.

À cet effet, la Société a obtenu de nouveaux résultats de sa campagne de forage 2018.  Les résultats sont issus de 14 forages d’exploration totalisant 3 220 mètres, dont neuf ont recoupé la minéralisation, incluant le forage 18-150-68A qui a recoupé 10,38 g/t Au sur 7,65 mètres, incluant 100,50 g/t Au sur 0,50 mètre dans la veine QF1. D’autres résultats significatifs ont été interceptés dans les veines QF, incluant 84,80 g/t Au sur 1,65 mètre, 59,45 g/t Au sur 0,50 mètre, 58,30 g/t Au sur 0,50 mètre, 32,51 g/t Au sur 1,2 mètre et 26,50 g/t Au sur 0,50 mètre. Le sommaire des résultats de forage est présenté au tableau 2 à la fin du communiqué.

Achat d’un terrain stratégique à côté du projet Wasamac

Le 24 août 2018, Monarques a acquis un terrain à côté du projet Wasamac qui permettra d’abriter les installations minières du projet. Ce terrain, situé plus à l’écart de la communauté environnante, a comme avantage d’être stratégiquement situé le long de la route Transcandienne et du chemin de fer Ontario Northland sur plus d’un kilomètre, favorisant la logistique pour le transport du matériel minier.

Vente de la redevance de la propriété East Amphi à Canadian Malartic GP

Le 21 août 2018, la Société a vendu à Canadian Malartic GP une redevance sur le rendement net de fonderie de 2 % sur la propriété East Amphi en contrepartie d’un montant de 250 000 $. Cette redevance faisait partie des actifs acquis de Mines Richmont et ne cadrait pas dans les plans futurs de la Société.

Contrôle de qualité et personne qualifiée

La procédure normale d’échantillonnage consiste à prélever une moitié de carotte préalablement sciée selon l’axe principal et l’expédier pour analyse au laboratoire de ALS Geochemistry situé à Val-d’Or, un laboratoire entièrement accrédité selon la norme ISO 17025. L’échantillon est concassé, pulvérisé et analysé par pyroanalyse avec dosage par absorption atomique. Les résultats excédant 10,0 g/t sont repris en gravimétrie. Du matériel de référence certifié et des blancs sont insérés dans la séquence d’échantillonnage aux fins de contrôle de qualité.

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.


À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSXV:MQR) est une société minière qui a pour objectif de poursuivre son expansion par le biais de son important portefeuille de projets aurifères de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir la carte) incluant le gisement Wasamac (ressources mesurées et indiquées de 2,6 millions d’onces d’or), la Mine Beaufor, les projets avancés Croinor Gold (voir vidéo), McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que six projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Tableau 1 - Ressources indiquées et mesurées de Monarques

1 Source: Technical Report on the Wasamac Project, Rouyn-Noranda, Québec, Canada, Tudorel Ciuculescu, M.Sc., P.Geo.,October 25, 2017, Roscoe Postle Associates Inc.
2 Source: Monarques prefeasibility study (January 19, 2018) and resource estimate (January 8, 2016)
3 Source: NI 43-101 Technical Report on the Swanson Project, June 20, 2018, Christine Beausoleil, P.Geo. and AlainCarrier, P.Geo., M.Sc. of InnovExplo Inc.
4 Source: NI 43-101 Technical Report on the McKenzie Break Project, April 17, 2018, Alain-Jean Beauregard, P.Geo., andDaniel Gaudreault, Eng., of Geologica Groupe-Conseil Inc., and Christian D’Amours, P.Geo., of GeoPointCom Inc.
5 Source: NI-43-101 Technical Report on the Mineral Resource and Mineral Reserve Estimates of the Beaufor Mine as atSeptember 30, 2017, Val-d’Or, Québec, Canada, Carl Pelletier, P. Geo. and Laurent Roy, Eng.
6 Source: MRB et Associés (January 2015)

Tableau 2 - Sommaire des résultats des forages d’exploration à la Mine Beaufor

QH : l’épaisseur vraie correspond à environ 85% de la longueur interceptée.
QF/QF1 : l’épaisseur vraie correspond à environ 60-95% de la longueur interceptée.
173 : l’épaisseur vraie correspond à environ 75% de la longueur interceptée.