Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com
  • L'estimation des ressources minérales pour McKenzie Break a été préparée pour deux scénarios :
  • Scénario 1: Ressources en fosse indiquées de 48 133 onces et ressources présumées de 14 897 onces et ressources souterraines indiquées de 53 448 onces et ressources présumées de 49 130 onces, pour un total de 165 608 onces d'or.
  • Scénario 2: Ressources souterraines indiquées de 85 059 onces et ressources présumées de 58 373 onces, pour un total de 143 432 onces d'or.
  • Monarques possède maintenant des ressources mesurées et indiquées combinées de plus de 3 millions d’onces d’or (voir le tableau à la fin du communiqué).

Montréal (Québec) Canada, le 14 juin 2018 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX.V:MQR) (OTCMKTS:MRQRF) (FRANCFORT:MR7) est heureuse d'annoncer les résultats d'une estimation des ressources minérales pour son projet aurifère McKenzie Break, situé à 35 km au nord de Val-d'Or, au Québec. Monarques a acquis une participation de 100% dans les propriétés McKenzie Break et Swanson auprès d'Agnico Eagle Mines Limited (NYSE:AEM, TSX:AEM)(voir le communiqué de presse du 21 décembre 2017). Le rapport a été préparé par Alain-Jean Beauregard (géo.) et Daniel Gaudreault (ing.) de Geologica Groupe-Conseil Inc., et Christian D'Amours (géo.) de GéoPointCom Inc., des personnes qualifiées telles que définies par le Règlement 43-101. L'estimation a été préparée par GéoPointCom Inc. et est datée du 17 avril 2018.

Après une révision attentive et détaillée des journaux des anciens sondages, et grâce à la compilation 3D des données de forages, il a été possible d'identifier environ 11 nouvelles structures minéralisées. Ces zones minéralisées additionnelles sont situées à proximité, au-dessus et en dessous des 12 zones verte et orange et sous-zones associées connues. Avec environ 23 structures aurifères associées, il nous est maintenant permis d'envisager la possibilité d'une exploitation par fosse telle que présentée au scénario 1.

« Les résultats de cette estimation des ressources sont meilleurs que prévu, principalement en raison du potentiel d’une ressource en fosse, a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. Cette ressource en fosse est facilement accessible puisque le mort terrain à une épaisseur moyenne de seulement 5 mètres, ce qui signifie que nous pourrions mettre le projet McKenzie Break en production relativement rapidement. Nous pourrions potentiellement utiliser cette ressource pour alimenter l'usine Beacon située à moins de 20 km et qu’on projette redémarrer au cours du dernier trimestre de 2018. Nous croyons que cette stratégie pourrait être rentable pour ce projet, et nous allons maintenant travailler afin d’augmenter le potentiel de la ressource en fosse. »

La propriété McKenzie Break est située dans une zone dotée d'infrastructures existantes et de plusieurs usines. Elle possède des infrastructures de surface et souterraines, y compris une rampe jusqu'à une profondeur de 80 mètres sous la surface. Les principales zones verte et orange ont été forées selon une grille serrée afin de définir la ressource. La minéralisation est constituée de multiples veines à haute teneur, étroites et parfois anastomosées. Les résultats d’analyse peuvent être erratiques en raison de l’effet de pépite de l'or.

La base de données contient des résultats d’analyse aurifère analytiques conventionnels pour 258 forages au diamant en surface, ainsi que de la lithologie codée à partir des journaux de carottes de forage (à l'exception des sondages des séries WD04 et WD05). Cela représente 39 611 m de carottes pour un total de 14 758 m de carottes analysées. La base de données n'inclut pas les résultats pour les échantillons AQ/CQ. Au moins l'une des zones minéralisées ou le matériel minéralisé potentiel de la mine visé par l'estimation a été recoupé dans 244 des sondages. Cela représente 3 411 intersections (dont 1 817 dans la zone minéralisée) pour 56 141 composites (dont 5 488 dans la zone minéralisée).

Le rapport couvre deux scénarios. Le premier scénario comporte deux éléments: une fosse pour le matériel minéralisé proche de la surface et une opération souterraine pour les zones restantes profondes sous terre. Le deuxième scénario envisage une opération souterraine seulement.

Notes:

  1. Les définitions de l’ICM ont été utilisées pour les ressources minérales.
  2. Les ressources minérales ont été estimées à une teneur de coupure de 0,52 g/t Au pour la ressource en fosse et une teneur de coupure de 3,50 g/t Au pour la ressource souterraine.
  3. Les ressources minérales ont été estimées en utilisant un prix moyen de l’or de 1 234,82 $US l’once sur le marché de Londres pendant trois ans, et un taux de change de 0,78 $US = 1,00 $CAN.
  4. Une largeur minimum de deux mètres a été utilisée.
  5. Une masse volumique de 2,77 g/cm³ a été utilisée.
  6. Les chiffres étant arrondis, ils peuvent ne pas correspondre.

Le rapport technique NI 43-101 sera livré et déposé sur SEDAR dans les 45 prochains jours.

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101, par Alain-Jean Beauregard, géo., de Geologica Groupe-Conseil Inc. et Christian D’Amours, géo., de GéoPointCom Inc., des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX.V:MQR) est un producteur aurifère émergent qui a pour objectif de poursuivre son expansion par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir carte) incluant la Mine Beaufor, les projets avancés Croinor Gold (voir vidéo), Wasamac, McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que six projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour. Monarques emploie plus de 150 personnes qualifiées pour veiller à ses activités d’exploitation, de mise en valeur et d’exploration et possède une solide position financière.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Monarques – Ressources indiquées et mesurées

1 Source: Technical Report on the Wasamac Project, Rouyn-Noranda, Québec, Canada, Tudorel Ciuculescu, M.Sc., P.Geo., October 25, 2017, Roscoe Postle Associates Inc. 2 Source: NI-43-101 Technical Report on the Mineral Resource and Mineral Reserve Estimates of the Beaufor Mine as at September 30, 2017, Val-d’Or, Québec, Canada, Carl Pelletier, P. Geo. and Laurent Roy, Eng.

3 Source: Monarques prefeasibility study (January 19, 2018) and resource estimate (January 8, 2016) 4 Source: NI 43‐101 Technical Report on the McKenzie Break Project, April 17, 2018, Alain-Jean Beauregard, P.Geo., and Daniel Gaudreault, Eng., of Geologica Groupe-Conseil Inc., and Christian D’Amours, P.Geo., of GeoPointCom Inc. 5 Source: MRB et Associés (January 2015)