Mathieu Séguin, CFA
Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarquesgold.com
Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com

Montréal (Québec) Canada, le 17 septembre 2020 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX: MQR) (OTCQX: MRQRF) (FRANCFORT: MR7) est heureuse d'annoncer qu'elle a procédé à la clôture du placement privé par voie de prise ferme annoncé antérieurement pour un produit brut total d’environ 13 000 000 $CA (le « Placement »). Le Placement a été réalisé conformément aux modalités d'une convention de prise ferme conclue entre la Société, Stifel GMP et Sprott Capital Partners LP, en tant que co-chefs de file des preneurs fermes (collectivement, les « Preneurs fermes »). Le Placement comprend l'exercice intégral par les Preneurs fermes de leur option de surallocation, permettant d’augmenter la taille du Placement pour un produit brut additionnel de 3 000 000 $CA. Le Placement a consisté en l'émission de 9 030 000 unités accréditives de la Société (les « Unités accréditives du Québec ») au prix de 0,72 $CA par Unité accréditive du Québec, et de 11 404 000 unités accréditives de la Société (les « Unités accréditives nationales » et collectivement avec les Unités accréditives du Québec, les « Unités ») au prix de 0,57 $CA par Unité accréditive nationale.

Chaque Unité accréditive du Québec est composée d'une action ordinaire de la Société et d'un demi-bon de souscription d'action ordinaire (chaque bon de souscription entier étant un « Bon de souscription »). Chaque action ordinaire comprise dans chaque Unité accréditive du Québec sera qualifiée d' « action accréditive » (au sens du paragraphe 66(15) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de l'article 359.1 de la Loi sur les impôts (Québec)). Chaque Unité accréditive nationale est composée d'une action ordinaire de la Société et d'un demi-bon de souscription. Chaque action ordinaire comprise dans chaque Unité accréditive nationale sera qualifiée d' « action accréditive » (au sens du paragraphe 66(15) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada)). Chaque Bon de souscription permet au détenteur d'acheter une action ordinaire de la Société (une « Action de bon de souscription ») à un prix d'exercice de 0,60 $ CA pendant une période de 24 mois suivant la clôture du Placement.

Le produit brut de la vente des Unités sera utilisé par la Société pour engager des « frais d'exploration au Canada » admissibles qui se qualifient comme « dépenses minières accréditives » au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) (les « Dépenses admissibles ») liés aux projets admissibles de la Société au Québec. Les Dépenses admissibles feront l'objet d'une renonciation en faveur des souscripteurs avec une date d'entrée en vigueur au plus tard le 31 décembre 2020.

Tous les titres émis dans le cadre du présent Placement sont assujettis à une période de détention de quatre mois et un jour, se terminant le 18 janvier 2021, en vertu de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. 

Des dirigeants et administrateurs de la Société ont souscrit pour un total de 170 000 Unités accréditives nationales, ce qui constitue des « opérations avec des personnes apparentées » au sens du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières (le « Règlement 61-101 »). Les souscriptions sont exemptées de l’obligation d’évaluation officielle et de l’approbation des porteurs minoritaires, prévues respectivement aux articles 5.5 a) et 5.7 1) a) du Règlement 61101, car ni la juste valeur marchande des actions émises aux initiés ni la juste valeur marchande de la contrepartie payée ne dépassent 25 % la capitalisation boursière de la Société. Une déclaration de changement important concernant cette transaction entre personnes apparentées sera déposée par la Société mais ne pourra pas être déposée plus tôt que 21 jours avant la clôture du Placement en raison du fait que les modalités de la participation de chacune des personnes non apparentées et de la partie apparentée dans le cadre du Placement n'étaient pas été déterminés.


Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d'une offre d'achat des titres aux États-Unis. Les titres n'ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu de la United States Securities Act of 1933, telle que modifiée (la « U.S. Securities Act »), ou de toute autre loi étatique sur les valeurs mobilières et ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis ou à une personne américaine (telle que définie dans le Règlement S de la U.S. Securities Act) ou pour son compte ou à son profit, à moins d'être enregistrés en vertu de la U.S. Securities Act et des lois étatiques sur les valeurs mobilières applicables ou qu'une dispense d'enregistrement soit disponible.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX: MQR) est une société minière aurifère émergente qui a pour objectif de devenir un producteur aurifère de 100 000 à 200 000 onces d’or par année par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement plus de 315 km² de propriétés aurifères incluant le gisement Wasamac, les projets avancés Beaufor, Croinor Gold et McKenzie Break, les projets d’exploration Camflo et Swanson, ainsi que les usines Camflo et Beacon. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour.

Énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s’y restreindre, ceux relatifs à l'utilisation prévue du produit du Placement, les Dépenses admissibles auxquelles la Société doit renoncer en faveur des souscripteurs et, d'une manière générale, le paragraphe « À propos de Corporation Aurifère Monarques » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par aux lois sur les valeurs mobilières applicables et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes. Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs et les événements futurs, pourraient sensiblement différer de ce qui est présentement anticipé par la Société. Ces facteurs de risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que ces énoncés changent de façon importante, ainsi que les hypothèses retenues pour développer de tels énoncés sont décrits dans la documentation de divulgation de la Société sur le site web de SEDAR au www.sedar.com.

Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d’incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se matérialisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les efforts de la direction de développer les projets de la Société et, plus généralement, les attentes et les plans de la direction relatifs à l’avenir. Les lecteurs sont mis en garde contre le risque d’accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu’un certain nombre de facteurs de risque importants et d’événements futurs pourraient entraîner des différences sensibles entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses, et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont concernés par ces mises en garde et ceux faits dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou d’expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.