Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com
  • Revenus de 9,8 M$, en baisse de 4,6 % par rapport au deuxième trimestre dû à l’arrêt planifié pour des travaux de maintenance à Camflo et aux bris d’équipements à Beaufor 
  • Production de retour à la normale depuis avril 2018
  • Hausse de 17 % des revenus provenant des activités d’usinage à forfait
  • Monarques entreprend plusieurs projets porteurs au cours du trimestre

Montréal (Québec) Canada, le 25 mai 2018 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX.V:MQR) (OTCMKTS:MRQRF) (FRANCFORT:MR7) est heureuse d’annoncer les résultats de son troisième trimestre clos le 31 mars 2018. Les montants sont en dollars canadiens, à moins d’indication contraire.

Faits saillants

Mine Beaufor

  • Production de 4 932 onces au troisième trimestre, une baisse de 9 % par rapport aux 5 444 onces produites au trimestre précédent, principalement due à un arrêt planifié à l’usine Camflo afin d’effectuer des travaux de maintenance ainsi qu’aux bris d’équipements de transport de minerai à la Mine Beaufor. La production a repris au même rythme qu’au trimestre précédent.
  • Ajout d’un nouveau camion de transport de minerai au niveau de la rampe de la Zone Q vers la fin juin. Un camion de type Caterpillar AD-30 (voir la photo du camion) sera descendu sous terre et réassemblé au garage de la Zone Q afin d’augmenter la capacité de halage dans ce secteur de la mine. Cet ajout permettra de solidifier la flotte de camions de Monarques et ainsi prévenir des situations telles que celle survenue au trimestre clos le 31 mars.
  • Prix moyen réalisé de 1 624 $ (1 284 $US) par once vendue (1 602 $ et 1 263 $US depuis l’acquisition le 2 octobre 2017).
  • Coût de production au comptant de 1 642 $ (1 298 $US) par once vendue (1 490 $ et 1 175 $US depuis l’acquisition le 2 octobre 2017).
  • Coût global de production de 1 782 $ (1 409 $US) par once vendue (1 616 $ et 1 274 $US depuis l’acquisition le 2 octobre 2017) pour Beaufor/Camflo.

Résultats financiers

  • Revenus de 9,8 M$ au troisième trimestre provenant de la vente de 4 823 onces d’or combiné aux activités d’usinage à forfait dont les revenus ont augmenté de 17 % au cours du trimestre. 
  • Perte nette de 2,2 M$ ou 0,010 $ par action diluée, contre une perte nette de 0,7 M$ ou 0,005 $ par action diluée l’an dernier. 
  • Solide position financière avec une encaisse de 18,1 M$.

« Bien que nos résultats pour ce trimestre soient en dessous de nos attentes, ils sont le résultat de problèmes temporaires qui ont été résolus depuis. Nos activités de production sont revenues à la normale depuis avril dernier et nous anticipons une croissance soutenue de nos activités d’usinage à forfait », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. 

« Nous continuons également de progresser sur nos autres projets avancés, notamment Wasamac, Croinor Gold, McKenzie Break et Swanson, qui font l’objet de travaux et d’études techniques, et pour lesquels nous aurons des nouvelles au cours des semaines à venir, sans oublier l’usine Beacon que nous prévoyons redémarrer à la fin 2018 et qui permettra d’accroître notre capacité de production totale à 2 350 tonnes par jour. Nous sommes résolument engagés à poursuivre la croissance de nos activités en termes de production, de ressources et de rentabilité et avons hâte de partager les progrès de nos initiatives avec nos actionnaires », conclut M. Lacoste.    

Sommaire des résultats financiers

Principales statistiques opérationnelles

(1) Les prix moyen réalisés des périodes de trois et neuf mois de 2018 devraient être plus élevés de 41 $ et 32$ respectivement si les livraisons d’or (861 onces pour le trimestre et 1 722 onces pour la période de neuf mois) à Auramet relativement aux revenus différés au cours des périodes avaient été comptabilisés au prix du marché à la date où l’entente a été conclue le 2 octobre 2017 au lieu du prix comptabilisé représentant les sommes reçues de la production future d’or divisée par les onces à livrer.

(2) Le coût de production au comptant est une mesure de la performance financière non définie par les IFRS sans définition normalisée aux termes des IFRS. Il est donc possible que cette mesure ne soit pas comparable à une mesure semblable présentée par une autre société. Se reporter à la rubrique « Mesures non définies par les IFRS » du rapport de gestion de la Société pour le trimestre clos le 31 mars 2018.

Faits saillants corporatifs

  • Le 8 février 2018, Monarques a annoncé une mise à jour positive de l'étude de préfaisabilité sur le gisement Croinor Gold (voir le communiqué de presse).
  • Le 13 février 2018, la Société a entrepris un calcul des ressources aurifères sur ses propriétés McKenzie Break et Swanson selon le Règlement 43-101. La Société a retenu les services de la firme Géologica de Val-d’Or pour la propriété McKenzie Break et la firme InnovExplo inc. pour la propriété Swanson (voir le communiqué de presse).
  • Le 22 février 2018, la Société a annoncé qu’elle effectuera un total de 50 000 mètres de forage en 2018 à la Mine Beaufor et sur la propriété Croinor Gold (voir le communiqué de presse).
  • Le 12 mars 2018, la Société a procédé à la clôture d’un placement privé d'unités sans l’entremise d’un courtier octroyé par le gouvernement du Québec, par l'entremise du fonds Capital Mines Hydrocarbures géré par Ressources Québec, en vertu duquel la Société a émis 12 820 513 unités de la Société à un prix de 0,39 $ par unité, pour un produit total brut de 5 000 000 $ (voir le communiqué de presse).
  • Le 27 mars 2018, la Société a publié de nouveaux résultats qui marquent la conclusion de sa campagne de forage 2017 à la Mine Beaufor. Les résultats sont issus de 52 forages pour un total de 7 157 mètres, dont 5 forages d’exploration (2 651 mètres) et 47 forages de définition (4 506 mètres). Les forages ciblaient plusieurs secteurs de la mine, dont la Zone Q, la Zone QH2, la Zone 32, ainsi que les projets 350H, 1700 et Granodiorite Est (voir le communiqué de presse).
  • Le 28 mars 2018, la Société a annoncé qu'elle a déposé sur SEDAR un rapport technique conforme au Règlement 43-101 pour son projet Croinor Gold (voir le communiqué de presse).
  • Le 5 avril 2018, la Société a annoncé qu’elle a retenu les services de BBA afin de mener une étude pour le transport de matériel aurifère du gisement Wasamac vers une usine de traitement existante dotée d’un parc à résidus autorisé dans la région, pour du traitement métallurgique forfaitaire (voir le communiqué de presse).
  • Le 17 mai 2018, la Société a annoncé sa décision de démarrer son usine Beacon située à Val-d’Or sur la route 117, à moins de 500 mètres du système ferroviaire et à moins de 10 km de la Mine Beaufor. La Société prévoit un budget de 1,5 M$ pour la mise à niveau des installations et anticipe pouvoir démarrer son usine de 750 tonnes par jour au cours du dernier trimestre de 2018 (voir le communiqué de presse).

Projets en cours

  • L’objectif de Monarques pour les prochains trimestres vise toujours à augmenter la rentabilité de la Mine Beaufor principalement en réduisant les coûts de production et en améliorant la teneur avec une approche opérationnelle plus sélective. La réduction des coûts de production se réalisera également par l’entremise d’une productivité accrue de l’usine Camflo compte tenu de l’augmentation des activités d’usinage à forfait.
  • La Société a également pris la décision de redémarrer l’usine Beacon, puisqu’elle prévoit une demande accrue pour les services d’usinage à forfait. Elle anticipe pouvoir démarrer son usine de 750 tonnes par jour au cours du dernier trimestre de 2018.
  • Monarques poursuit ses programmes de 30 000 mètres de forage sur la Mine Beaufor et de 20 000 mètres sur le gisement Croinor Gold, et annoncera une première série de résultats lorsque ceux-ci seront disponibles.
  • La Société a également entrepris des calculs de ressources 43-101 sur ses projets aurifères McKenzie Break et Swanson, dont les résultats sont prévus au mois de juin.
  • Finalement, la Société étudie plusieurs options pour le développement du gisement aurifère Wasamac incluant l’usinage à forfait et l’utilisation d’un système ferroviaire (situé à moins de 500 mètres du site de Wasamac).

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX.V:MQR) est un producteur aurifère émergent qui a pour objectif de poursuivre son expansion par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir carte) incluant la Mine Beaufor, les projets avancés Croinor Gold (voir vidéo), Wasamac, McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que six projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour. Monarques emploie plus de 150 personnes qualifiées pour veiller à ses activités d’exploitation, de mise en valeur et d’exploration et possède une solide position financière.

Mesures non conformes aux IFRS

Tout au long de ce document, la Société a fourni des mesures préparées selon les IFRS ainsi que certaines mesures de rendement financier non conformes aux IFRS. Étant donné que les mesures de rendement non conformes aux IFRS ne comportent aucune définition normalisée prescrite par les IFRS, elles pourraient ne pas être comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés. La Société fournit ces mesures de performance financière non conformes aux IFRS, car elles peuvent être utilisées par certains investisseurs pour évaluer notre performance financière. En conséquence, elles sont destinées à fournir des informations supplémentaires et ne doivent pas être considérées isolément ou en remplacement des mesures de performance préparées conformément aux IFRS. Ces mesures de performance financière non conformes aux IFRS ont été rapprochées des mesures IFRS présentées dans le rapport de gestion (se reporter à la section intitulée « Informations financières trimestrielles sélectionnées » pour la description et le rapprochement de ces mesures non conformes aux IFRS). 

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.