TSX: MQR
OTCMKTS: MRQRF
GOLD PRICE ($US)
Mathieu Séguin, CFA
Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarquesgold.com
Elisabeth Tremblay 
Senior Geologist – Communications Specialist
e.tremblay@monarquesgold.com
www.monarquesgold.com

Montréal (Québec) Canada, le 11 novembre 2019 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX: MQR) (OTCMKTS: MRQRF) (FRANCFORT: MR7) a annoncé aujourd’hui ses résultats du premier trimestre terminé le 30 septembre 2019. Les montants sont en dollars canadiens, à moins d’indication contraire.

Faits saillants

  • Revenus de 3,1 M$ au premier trimestre provenant de la vente d’or en inventaire au 30 juin 2019, ainsi que la vente d’une portion des onces d’or récupérées dans le nettoyage de l’usine Camflo.
  • Bénéfice net de 1,2 M$ au premier trimestre ou 0,005 $ par action dilué, contre une perte nette de 1,9 M$ ou 0,008 $ par action diluée l’an dernier.
  • Encaisse de 6,5 M$ et placements ayant une juste valeur de 2,1 M$ en date du 30 septembre 2019.
  • Suspension temporaire des activités de production à la mine Beaufor en date du 27 juin 2019 et à l’usine Camflo en date du 10 juillet 2019.
  • Le 19 août 2019, la Société a complété l’acquisition d’une participation totale de 100 % dans la propriété Fayolle auprès de Hecla Québec Inc. et d’Exploration Typhon Inc.
  • Le 3 septembre 2019, la Société a annoncé les résultats d’une nouvelle estimation des ressources minérales pour sa propriété Monique. La nouvelle estimation présente des ressources en fosse présumées de 307 000 onces, et des ressources souterraines présumées de 354 400 onces, pour un total de 661 400 onces d'or. Probe Metals Inc. peut acquérir une participation de 60 % dans la propriété Monique en dépensant un total de 2 000 000 $ en exploration avant janvier 2021.
  • Le 10 septembre 2019, la Société a annoncé les résultats d'une nouvelle estimation des ressources minérales pour son projet aurifère Fayolle. La nouvelle estimation présente des ressources indiquées en fosse de 405 600 tonnes à une teneur moyenne de 5,42 g/t Au pour un total de 70 630 onces d'or et des ressources indiquées souterraines de 300 800 tonnes à une teneur moyenne de 4,17 g/t Au pour un total de 40 380 onces.
  • Les discussions avec des partenaires miniers et financiers potentiels se poursuivent pour les projets aurifères avancés Wasamac, Croinor Gold et Beaufor.
  • La hausse des ressources provenant des propriétés Fayolle et Monique a permis à Monarques d’accroître ses ressources mesurées et indiquées combinées à 3,3 millions d'onces d'or et ses ressources présumées à 1,1 million d'onces (voir le tableau des ressources aurifères combinées).

« Au cours du trimestre, nous avons continué à consacrer nos efforts à la recherche de partenaires miniers et financiers pour nos projets aurifères Wasamac, Croinor Gold et Beaufor », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. « Ces projets suscitent beaucoup d’intérêt dans le contexte actuel du marché de l’or car ils sont à des stades assez avancés. De plus, les usines Camflo et Beacon pourraient facilement traiter une production éventuelle provenant de Croinor Gold et de Beaufor, ce qui constitue un avantage important pour ces deux projets. Nous avons également poursuivi le développement de nos projets Fayolle et McKenzie Break en annonçant les résultats positifs du calcul de ressources sur Fayolle et en débutant un nouveau programme de forage sur McKenzie Break. Nous prévoyons d’ailleurs annoncer les premiers résultats de forage sur McKenzie Break dans les prochaines semaines. »

« En ce qui a trait aux opérations, nous avons suspendu temporairement les activités de production à la mine Beaufor et à l’usine Camflo et nous poursuivons le nettoyage de l’usine Camflo afin de recueillir les onces d’or qui sont restées imbriquées dans les installations et l’équipement depuis un certain nombre d’années. Le nettoyage a débuté au premier trimestre et nous prévoyons finaliser le tout lors du deuxième trimestre, ce qui renforcera davantage notre position financière. De plus, ce nettoyage nous permettra également de mettre l’équipement de l’usine Camflo à niveau lorsque nous en aurons besoin dans le futur. »  

Sommaire des résultats financiers

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.

À PROPOS DE CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES

Corporation Aurifère Monarques (TSX: MQR) est une société minière aurifère émergente qui a pour objectif de devenir un producteur aurifère de 100 000 à 200 000 onces d’or par année par le biais de son important portefeuille de projets de qualité situé dans le camp minier de l’Abitibi au Québec, Canada. La Société détient actuellement près de 300 km² de propriétés aurifères (voir la carte) incluant le gisement Wasamac (ressources mesurées et indiquées de 2,6 millions d’onces d’or), les projets avancés Beaufor, Croinor Gold (voir vidéo), Fayolle, McKenzie Break et Swanson, les usines Camflo et Beacon, ainsi que des projets d’exploration prometteurs. Elle offre également des services d’usinage à forfait à partir de son usine Camflo d’une capacité de 1 600 tonnes par jour.

Mesures financières non définies par les IFRS

Tout au long du présent communiqué, la Société présente des mesures définies par les IFRS, ainsi que certaines mesures de performance non définies par les IFRS. Comme les mesures de performance non définies par les IFRS n’ont pas de définition normalisée prescrite par les IFRS, elles pourraient ne pas être comparables à des mesures semblables présentées par d’autres sociétés. La Société présente ces mesures de performance non définies par les IFRS car elles peuvent être utilisées par certains investisseurs pour évaluer sa performance financière. Ainsi, elles sont présentées dans le but d’offrir de l’information additionnelle et ne devraient pas être considérées de manière isolée ou en remplacement des mesures de performance préparées conformément aux IFRS. Ces mesures de la performance non définies par les IFRS ont été rapprochées avec les mesures définies par les IFRS présentées dans le rapport de gestion de la Société pour le trimestre terminé le 30 septembre 2019 (se rapporter à la rubrique « Rapprochement du bénéfice net (perte nette) et le BAIIA » pour obtenir une description et un rapprochement de ces mesures non définies par les IFRS).

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.